L’AMARC vous invite à participer à la campagne des 16 jours d'activisme contre la violence sexiste

Encourager la communication participative

Favoriser le dialogue communautaire

Promouvoir l'égalité des genres

Élever la voix des agriculteurs

Du 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes, au 10 décembre, Journée des droits de l'Homme, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) invite les producteurs et les journalistes à aider à prévenir et à dénoncer la violence sexiste en discutant de la question sur les ondes, en sensibilisant le  public, en mobilisant les communautés et en informant les auditeurs.

«En faisant cela, les radios communautaires affirment leur rôle d'agents de changement social et démontrent une fois encore leur importance en tant que vecteurs privilégiés pour l'éducation et pour l'autonomisation des femmes», explique Francesco Diasio, Secrétaire général de l'AMARC.

Rappelons qu’en 2010, lors de la conférence mondiale de La Plata, en Argentine, l’AMARC s’est engagée contre la violence sexiste en affirmant que «les radios communautaires expriment leur solidarité et dénoncent toute forme de violence sexuelle ou de violence basée sur le genre ; de la violence domestique aux conflits armés» (…) et demandent «aux États et aux gouvernements de reconnaître la Convention des Nations Unies sur l’élimination de toutes formes de discrimination à l’égard des femmes et la Plateforme pour l’Action du Conseil de sécurité des Nations Unies, Résolution 1325 sur les Femmes, la paix et la sécurité».

Pour en savoir plus sur ce que l’AMARC recherche pour cette série radiophonique internationale, cliquez ici.