YenKasa Afrique est une plateforme régionale visant à promouvoir le partage de connaissances et des initiatives en matière de communication appliquées à l'agriculture et au développement rural. 

Homepage blog

  • En 1991, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) tenait une conférence dans la capitale namibienne, Windhoek. Le but de cette conférence était de promouvoir l'indépendance et le pluralisme de la presse africaine et d’alléger la pression et la violence subies par les travailleurs des médias africains. À la fin de la conférence, le 3 mai, la Déclaration de Windhoek était adoptée.

  • Un des événements El Niño les plus violents jamais enregistrés bouleverse les régimes climatiques normaux d’Éthiopie. Non seulement les agriculteurs et les agricultrices sont confrontés à la pire sécheresse de leur pays depuis des décennies, mais ils font également les frais de pluies intenses et subites pouvant emporter le peu qui leur reste. 

  • Le programme radiophonique Abyei Today est une source d'information populaire et de confiance pour la population de l'État de Warrap du Soudan du Sud. Il est diffusé sur Mayardit FM, une radio communautaire soutenue par Internews.

    Jusqu'à présent, ce programme était préenregistré et d’une durée de 25 minutes. Depuis février, l'équipe diffuse en direct le samedi. Cette façon de faire favorise un échange plus instantané avec les auditeurs, ce qui est apprécié.  

  • Les résultats obtenus par les projets financés par le Fonds fiduciaire de solidarité africain (ASTF) commencent à créer un nouvel élan à la vision d’une coopération entre les pays africains pour atteindre la sécurité alimentaire à travers le continent. Ce Fonds mis en place en 2012 est de plus en plus considéré comme un mécanisme novateur pour mobiliser des ressources auprès d’un pays africain au profit d’un autre, dans le but de favoriser la collaboration interafricaine également ou coopération Sud-Sud.

  • En Tanzanie, la station de radio communautaire Orkonerei dessert la communauté Masaï, dans le quartier Simanjiro de la région Mayara.

    Lancée en 1995, la station entre en ondes en 2002, après une longue lutte pour obtenir sa licence.

    Des nouvelles sont diffusées en langue Masaï et les anciens du village participent à des programmes sur une base régulière.

Pages