Madagascar

English

Le «kere»: insécurité alimentaire dans le Grand Sud de Madagascar

Cette année, la famine s’est particulièrement aggravée dans la partie Grand Sud de Madagascar due à l’absence de pluie. Tous les ans, ce problème d’insuffisance de pluie revient mais à cause du changement climatique la famine ou «kere» s’est intensifiée.

L'absence de pluie rend l'agriculture impossible. Les habitants n’ont donc rien à vendre. Sans argent, ils ne peuvent pas acheter de la nourriture alors ils ont faim. L'une des conséquences est que les écoliers n’arrivent plus à suivre le programme scolaire. D'ailleurs, les personnes âgées et les enfants sont les principales victimes de la famine.

Alain Tefimbola de la Radio LAFA s'est rendu dans des communes rurales victimes du kere. Ces zones enclavées sont difficiles d’accès. Ce sont les grandes «oubliées» quand viennent les aides pour les victimes du «kere». Il se penche sur l'insécurité alimentaire dans la partie Grand Sud de Madagascar.

Audio: © Alain Tefimbola, Radio LAFA

Ce segment est en malgache. Un script traduit en français est disponible sur le site de l'AMARC.

«Ce segment fait partie d'une série radiophonique soulignant l’importance de la communication en tant qu’outil majeur de développement. Il a été produit grâce au soutien du Fonds global de l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires, et de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.»

Malagasy

Conséquences de l'inondation: «Quand le sol a froid»

À Madagascar, on observe des retards dans les récoltes car « le sol a froid » et la multiplication des parasites animaux nuisibles aux cultures oblige les cultivateurs à augmenter, à tort ou à raison, la dose de la pesticides. Interrogés par la Radio Don Bosco, ce sont là les seules réponses des maraîchers de la région d'Analamanga, à Madagascar, quand on leur demande quelles sont les conséquences de l’inondation de la dernière saison des pluies. Parmi ces maraîchers, Radio Don Bosco a rencontré ceux d’Ambivy de la commune de Soavina Atsimondrano. Par la suite, un agronome responsable de la direction régionale du développement rural d’Analamanga explique les conséquences des récentes inondations.

Cet enregistrement audio fait partie de la série internationale "Histoires de sols" produite par l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires, en collaboration avec le Bureau de la communication officielle de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

 

Consequences of the flood: "When the soil is freezing"
In Madagascar, delay have been observed in harvesting because "the ground is too cold" and because of the multiplication of pests in crops forcing farmers to increase, rightly or wrongly, the dose of pesticides. Interviewed by radio Don Bosco, these are the only answers given by vegetable growers in the region of Analamanga, Madagascar, when asked what are the consequences of the flooding of the last rainy season. Among these producers, Radio Don Bosco met those of Ambivy in the Soavina Atsimondrano region. Also, an agronomist responsible for the regional management of rural development in Analamanga explains the consequences of the recent floods.

This audio recording is part of the international series "Stories from the soils" produced by the World Association of Community Radio Broadcasters, in collaboration with the Office for Corporate Communication of the United Nations Food and Agriculture Organization (FAO).

Malagasy

Raha Ny Tany Valisoa Tantsaha (Quand le sol récompense les cultivateurs)

À Madagascar, les paysans qui optent pour l’utilisation du sol de manière biologique figurent parmi les rares propriétaires producteurs qui sortent gagnants dans la commercialisation de leurs produits. Mediascope est allé à la rencontre de paysans d’Anivorano et de Fénérive dans la partie orientale de Madagascar afin qu’ils partagent des exemples de leur utilisation des sols à travers la culture de gingembre, litchi, bananes ou légumes.

Le script de cet enregistrement est disponible sur le site de l'AMARC.

Cet enregistrement audio fait partie de la série internationale "Histoires de sols" produite par l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires, en collaboration avec le Bureau de la communication officielle de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Raha Ny Tany Valisoa Tantsaha (When the soil rewards farmers)

In Madagascar, farmers who opt to grow organically are among the few landowners who are winning in the marketing of their products. Mediascope meets with farmers in Anivorano and Fénérive in the eastern part of Madagascar in order to share examples of their land use through their ginger, litchi, banana and vegetables crops.

The script of this recording is available on AMARC's website.

This audio recording is part of the international series "Stories from the soils" produced by theWorld Association of Community Radio Broadcasters, in collaboration with the Office for Corporate Communication of the United Nations Food and Agriculture Organization (FAO).

Malagasy
Subscribe to RSS - Madagascar